AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Relâcher un oisillon

Aller en bas 
AuteurMessage
Bip_le_curieux
Nouveau
Nouveau


Féminin
Nombre de messages : 2
12/03/2018


MessageSujet: Relâcher un oisillon   Lun 12 Mar - 16:13

Bonjour,
Cela fait près de deux semaines que Bip le moineau (il semble que c'en est un) est à la maison, et je me demande aujourd'hui si l'heure de la liberté approche pour lui. Jusqu'ici, j'ai suivi les conseils de sites et forums divers, mais j'ai besoin d'une étude de cas particulière pour être sûre de pouvoir le laisser partir sans l'envoyer à une mort certaine.

Cela fait à peine 48 heures qu'il accepte de se nourrir seul ; il dispose de graines pour canaris, d'une coupelle remplie de pâtée d'élevage enrichie en protéines "solide", que j'ai mélangée avec très peu d'eau pour former de petits agglomérats (du type pâte sablée), ainsi que d'une coupelle d'eau. J'ai essayé de ne lui laisser que des graines et de l'eau, mais il ne mangeait rien et continuait de crier pour signifier sa faim. Ainsi, pour le moment, il dédaigne ses graines, mais se fait un plaisir de boire seul et de sauter dans son eau pour prendre des bains !
Ses ailes sont beaucoup plus puissantes qu'à son arrivée ; c'est un véritable petit hélicoptère lorsqu'il s'exerce au vol. Je l'ai laissé en liberté dans une pièce fermée afin d'évaluer son état, quelques jours après son arrivée et plus récemment. La différence est flagrante: il parvient à présent à couvrir de plus grandes distances (j'ai pu l'observer voler sur deux mètres, sans perdre d'altitude, et effectuer un atterrissage presque parfait).
Les plumes de sa queue ont également gagné en longueur. Il en a cependant perdu quelques unes, est-ce grave ?

À vrai dire, d'après son état général et sa capacité à voler, je le pense capable de retrouver la liberté. Se pose toutefois la question de l'alimentation ; sera-t-il capable de se nourrir seul, de graines, qui plus est (j'ai cru comprendre que les moineaux étaient granivores), alors qu'il ignore celles que je lui donne ?

Par ailleurs, s'il était prêt à s'en aller, comment procéder ? J'habite au troisième étage d'un immeuble, donc la technique "mettez sa cage dehors en attendant qu'il se sente prêt à décoller" me semble impraticable...

J'espère sincèrement ne pas avoir imprégné le petit bout, j'ai tenté de suivre au mieux les conseils de sites spécialisés, j'ai vraiment hâte qu'il intègre une bande de moineaux pour apprendre la vie...

En espérant ne pas avoir abusé sur la longueur du post, et en vous remerciant d'avance pour vos messages d'aide.
(je vais tenter d'intégrer une photo de lui prise il y a quelques heures)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bip_le_curieux
Nouveau
Nouveau


Féminin
Nombre de messages : 2
12/03/2018


MessageSujet: Update   Mar 13 Mar - 12:45

Update : j'ai laissé Bip voler librement dans une pièce fermée aujourd'hui. Conclusion : le vol, il maîtrise aussi bien que les grands Very Happy (même s'il ne fait pas bien la différence entre une surface sur laquelle il pourra s'agripper et une surface lisse). L'absence de quelques plumes à sa queue ne semblent pas le déranger du tout. S'il s'agit d'une conséquence de carences, mieux vaut le laisser partir rapidement afin qu'il puisse apprendre à vivre avec les autres... Comme il commence enfin à avoir peur de l'homme, j'aimerais le relâcher au plus vite. Mais une cyclogénèse nous menace actuellement, je pense qu'il vaut mieux attendre que le vent se calme...

Je pensais me poster dans un parc un matin, poser le vivarium en hauteur et surveiller non loin de là. Que conseillez-vous ? J'habite en ville, les petits coins de verdure sont peuplés de moineaux mais toujours non loin d'une route, le front de mer regorge aussi d'oiseaux tels que des pigeons, moineaux, tourterelles, hérons...
Sinon, derrière chez moi se situe un parking privé dans lequel de nombreux moineaux semblent communiquer avec Bip. Le problème, ce sont les chats !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plumette
Envolée de messages
Envolée de messages
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5928
Age : 20
Localisation : Seine et Marne (77)
29/10/2011


MessageSujet: Re: Relâcher un oisillon   Mar 13 Mar - 20:12

Bonjour,
il y a trois choses importantes à évaluer avant un lâcher: la capacité à se nourrir, l'aptitude au vol et si l'oiseau est farouche ou non.
Il faut savoir que si les moineaux sont en grande partie granivores à l'âge adulte, ils nourrissent les jeunes avec une quantité notable d'insectes/larves qui sont plus riches en protéines. Si vous pouvez lui en présenter cela aidera sûrement à l'autonomiser, la nourriture qui remue sera toujours plus stimulante qu'un tas de graine. Vous pouvez essayer avec des vers de terre, de farine, des mouches, etc...

Pour le vol il semble avoir un plumage en bon état, quelques plumes en moins sur la queue ne seront pas trop handicapantes.
Quant à l'imprégnation, même si vous avez fait attention, il faut simplement voir s'il est craintif ou non. Si ce n'est pas le cas c'est très risqué de le relacher, et il faudra attendre encore un moment en l'isolant le plus possible des voix humaines etc...

Normalement, les passereaux sont en âge d'être lâchés quand les commissures de leur bec ne sont presque plus visibles, là ça parait un peu tôt.

Mise à part tout ça, l'idéal serait encore de le confier à un centre de sauvegarde de la faune sauvage s'il y en a un à proximité de chez vous. Ils ne doivent pas encore être débordés et pourront sans doute l'accueillir sans problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Relâcher un oisillon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Relâcher un oisillon
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petites Boules de Plumes :: Les oiseaux :: Sauver un oiseau-
Sauter vers: